ERASMUS+ à Madrid: préparer son départ

4 commentaires

L’été dernier je n’ai fait que travailler. J’ai été éclusière, puis agent en espaces verts. En parallèle j’ai donné quelques cours de Français à un Autrichien. Maintenant, je suis en Espagne.

Ces heures de dur labeur m’ont en fait servi à avoir quelques sous en poche pour commencer ma nouvelle vie en Espagne ! Après avoir obtenu ma Licence de sciences politiques à Lyon, c’est à Madrid que j’ai décidé de faire mon Master. Ce n’est pas si loin et pourtant, j’ai senti monter la pression. D’abord parce que j’ai très peu voyagé dans ma vie et donc partir un an seule à l’étranger, c’est tout nouveau. Ensuite, parce c’est toute une organisation et on ne peut pas dire que ce soit là ma première qualité.

Processed with VSCO with g3 preset
Malasaña, Madrid

En fouillant un peu, j’ai trouvé quelques plans qui peuvent aider les plus flemmards d’entre nous. Le premier, c’est le site spotahome.com. C’est un site de réservation comme Airbnb, mais pour les locations à long terme. C’est là que j’ai trouvé la perle rare : un appartement en colocation tout neuf et tout équipé (bon, entre temps, j’ai déménagé). Il faut faire attention, car bien que l’appartement soit conforme aux photos, on ne peut pas rencontrer ses futurs colocs avant de se décider.

Autre bon plan : Set a Foot. LA bonne affaire. Ce site propose des services indispensables à un prix abordable. Il y a trois packs, donc trois tarifs. Selon ce que vous choisissez, une équipe peut – avant votre arrivée sur place – trouver un logement correspondant à vos critères, vous ouvrir un compte bancaire, souscrire à une ligne de téléphonie mobile à votre nom, souscrire à un abonnement mensuel de transports en commun, souscrire à une assurance santé pour un semestre ou une année et même vous récupérer en voiture à votre arrivée à l’aéroport.

set a foot

En ce qui me concerne j’ai choisi le pack Backpacker à 167 euros : il comprend tous les services, sans l’assurance santé.

C’est vraiment pratique pour ceux qui voudraient s’éviter toutes ces démarches en arrivant sur place et le stress qui va avec. Je trouve que pour ce que c’est, le prix est relativement raisonnable. De plus c’est un site sûr, puisqu’il m’a été conseillé par l’université Complutense de Madrid.

Ça fait quelques mois que je suis à Madrid et la fin approche déjà. Mais j’ai hâte de vous montrer mes bonnes adresses madrilènes.

Processed with VSCO with g3 preset
Malasaña, Madrid

Belle journée.

 

4 comments on “ERASMUS+ à Madrid: préparer son départ”

  1. Salut à toi,
    Ton blog est super cool 🙂
    Je suis ravie pour toi que cette vie à Madrid se passe bien.
    Je viendrai y jeter un coup d’œil de temps en temps 😉
    Bisous, Naoual

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s