Retrouvez une recette simple pour faire votre lessive maison, en bas de cet article.

Hello vous,

On a déjà parlé réduction des déchets cet été (petit rappel ici), et je vous donnais quelques indications sur les changements à apporter, entre autres, à votre trousse de toilette. Une fois n’est pas coutume : aujourd’hui je vous propose de nous attarder sur la salle de bains, qui est une pièce de la maison où le plastique est traditionnellement roi.

sticker-trait-de-peinture

Acheter responsable

L’une des premières solutions, contre la production de déchets dans la salle de bains, est bien sûr d’opter pour la sobriété, en limitant l’achat de produits cosmétiques. Entre les produits lavants, les hydratants et tout le reste, multiplié par le nombre d’achats, ça fait un sacré paquet ! A défaut de ne pas acheter, on peut choisir d’autres types d’achats : les savons et shampoings solides, les contenants en verre et/ou rechargeables, etc.

 

Réaliser plus de préparations

Internet foisonne de recettes (plus ou moins bonnes à prendre) de cosmétiques solides. Les dentifrices, déodorants, gommages et huiles font partie des produits que vous pouvez fabriquer avec peu d’ingrédients, en vous fournissant en ingrédients bios et en contenants en verre. Ces préparations offrent l’avantage d’être totalement personnalisés ! On apprend très vite à se passer des préparations des commerces.

Opter pour les accessoires lavables

Mesdames, si je vous dis 11 000, à quoi cela correspond ? Au nombre de tampons ou serviettes hygiéniques qu’une femme utiliserait au cours de sa vie. Evidemment il s’agit d’un chiffre qui varie énormément d’une femme à l’autre, mais nous sommes toutes sures d’une chose : il n’y a pas besoin d’une étude pour deviner que l’on en utilise beaucoup. Je pense que le passage au lavable est l’une des transitions les plus difficiles à réaliser dans la salle de bains, mais pas impossible. Je charge Dans ma culotte de vous en convaincre, car les protections lavables cachent bien d’autres avantages : cliquez ici.

Côté accessoires, il existe également l’oriculi, qui remplace aisément les coton-tiges (qui font partie du top 10 des déchets que l’on retrouve sur les plages).

Enfin, pour clore de dossier des lavables, il y a bien sûr les disques pour l’application de soins ou pour le démaquillage, à ne pas négliger, au même titre que les autres accessoires utilisés quotidiennement.

 

Et vous, est-ce que vous avez déjà opté pour une routine plus verte ?

sticker-trait-de-peinture

Je termine cet article avec un bonus : ma recette de lessive parfumée à la lavande (pour 1 litre). Pour cela il vous faut : une bouteille en verre, 1 litre d’eau, env. 50 gr de copeaux de savons de Marseille (de savon râpé si vous n’avez pas de copeaux), 1 cs de bicarbonate de soude, quelques gouttes d’huile essentielle.

Préparation
  1. Faites chauffer l’eau et incorporez le savon. Remuez avec un fouet jusqu’à ce que le savon soit dissous, puis laissez tiédir.
  2. Ajoutez le bicarbonate de soude et remuez, puis laissez refroidir.
  3. Une fois froid, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle, mais je vais casser l’ambiance illico : le parfum de l’HE ne tient pas sur les vêtements, c’est le plaisir d’un instant.
  4. Remuez (vous pouvez aussi mixer, si le mélange a durci) et mettez en bouteille.

Nestah xx

Un commentaire sur &Idquo;Du solide dans la salle de bains&rdquo

  1. Je n’ai pour l’instant que les lingettes lavables. J’ai prevu d’acheter le coton tige. Je doute de la serviette hygiénique réutilisable. Et les savons solides… bof. Je pense que je vais tester quand meme et je serai peut-être convaincue on verra

    J'aime

Répondre à helloootoday Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s